... bebilderte Version >

24.3.2019

 

Mitbürger/innen aller Regionen des des europäischen Kontinents ! 

 

Europäische Polit- und KonzernMulti-Akteure ! 

 

 

Wenn Papiere wie die Bürgerinnen-Anschreiben Macrons, die Antwort AKKs, der Horizont der GWK der SPD ...  oder die EU- wie die UK-Brexit-Strategie, den Horizont der EU, deren Paramentswahlen anstehen, umreißen sollen:

... dann  ist   "die    E U    als  Friedens-   und   Demokratieprojekt"   bereits überdeutlich an ihrem   Ende !

Das EU-´Pferd´ ist   fast   ´tot-geritten´!    Wachen   wir  auf  !

 

Haben Sie/ habt Ihr schon einmal darüber nachgedacht, dass die verbreitete Betrugs- und Trickserei-Mentalität unzähliger Unternehmen heute   eine  ihrer zentralen Wurzeln in bestimmten Regulierungs-Methoden haben könnte ?

Ich rechne den Schadstoff-Zertifikate-Handel zu derartigen tendentiell    eher    kontraproduktiven   Regulierungs-Versuchen ...

 

 

 

1. 

 

Eine wachstums- und welthandels-orientierte Wirtschaft wie die unsere   verbraucht    von  allem  zuviel     !!

Sie verbraucht  es   oohne Kostenwahrheit    und viel zu  schadstoff-vergessen.

.. ein Schadstoff-Zerfifikat-Handel sorgt hier nicht für einen grundlegenden Schwenk !!
... Grenzwerte-Gezänk  lenkt nicht selten einfach nur vom Wesentlichen ab

 

 

 

 

 

 

2.

 

Die   wichtigste Aufgabe der  E  U   heute und morgen bestünde im   Entwickeln von Unternehmens-Aufstellungen, Ressourcen-Einsatz & Vertriebsformen :

die sich zuallererst an den auf neue Weise zu entwickelnden   Binnenmarkts-Bedarfen  orientieren ...
.

... und ihren   Welthandel    auf 10 - 20 % ihrer Angebots-Volumina    konzentrierten !

 

Regen  wir daneben   weltweit  nicht nur:

ein  Gefüge  sich vorrangig   selbst genügender  Binnenmärkte an

-  mit ressourcenbewusst & auf neue Weise friedenstauglich beschränktem Zwischen-Binnenmarkt-Austausch  !!!

Kümmern  wir uns  - explizit friedensorientiert -  auch um entsprechend voneinander abschottbare Binnenmarkt-Internet-Webs mit gut kontrollierbaren Schleusen zwischen diesen,

-  weil   wir es  ablehnen,   einander   länger   wechselseitig   als Regionen niederzukonkurrieren !!! 

.

Wer   seine   ideellen Potentiale  aller Welt   einschränkungslos zugänglich  hält,

aber M a r k t z u g ä n g e wirklich gedeihlich r e g u l i e r t - also insbesondere auch im globalen Kapitalverkehrs-Bereich, bezogen auf den EU-Binnenmarkt, für weitestgehende Restriktionen sorgt (!!!),

der findet  zu sozial wie ökologisch aussichtsreichen Lebens- & Politik-Verhältnissen,
´besteht´   also ohne globale Aggressions-Zwänge !!!

 

 

 

... Macht, Macht, Macht ...

Wie wär´s  einfach mit wichtigenteils völlig unprätentiös - autonomer  Lebens- & Güter-Qualität der jeweiligen   Großräume  dieses Planeten ?

Es   ´besteht´   doch in erster Linie,   wer  er/sie/es selbst  ´ist´  -  und zwar in kooperativ ausgerichteten und sich klug wechselseitig bereichernden Gefügen mit Überschaubarkeit...

 

... und   nicht,   wer auf Macht, also   Erzwingungspotential, aus ist  ...

... weil es in dieser Welt vorrangig ums Regulieren ´böser´ anderer   ginge ... ?

 

 

 

 

Sich in Abhängigkeiten hinein zu verflechten,  schafft erst   Wirtschafts-´Mächte´...

Sich mit besserer Einsicht aus dergleichen wieder zu   lösen,   geht  selbstredend nicht schmerzfrei, tut letzten Endes  jedoch  gut ...!

 

 

Klug angepackt  über:

-   einen   beherzten  Entschluss zu   Vollgeld- Systemen in den EU-Staaten,

-  eine   Euro-Clearing-Institution  bei der EZB  zur Verschränkung einzelstaatlicher Regional-Währungen,

-   Trennbanken-Systeme

-  und    Monetativen  ...
 (vgl unten)

... ließen sich mit Sicherheit relativ gut  gangbare Wege  ausfindig machen, um :

kontinental  neue  Aufgeräumtheit in die längst  fehlgehenden  globalen Abhängigkeitsstrukturen  für  den   Binnenmarkts-Bereich  der   E U   zu bringen... !!!

 

 

 

 

Schaffen  wir uns   entschlossen   &   selbstbewusst-mutig  Aufbruchs-Potentiale   wie die oben angeführten
- - -    mit weniger friedens-untauglichen Ingredienzien als den derzeitigen  (!!!)    - - -

 

-   und der europäische Kontinent wird
-  in sich selbst wie im Verhältnis zu seinen Nachbarn -

zu neu entspannter Beziehungs-Produktivität finden... !!!

https://frieden-in-europa.eu/

_________________________________________

 

Wo immer menschliche Gemeinwesens-Verbände
´Mächte´ sein, bleiben bzw. (wieder) werden wollen,
setzen sie auf Vorteilsnahme & -Verteidigung, auf Be- & Erzwingung bis hin zum Krieg,

nicht  auf   allseitiges    Gedeihen  …  !!

 

Es  gilt,   zu   begreifen,

–    dass ´Macht-Sein-Wollen´ die Wechselbeziehungen von Staaten nur  vergiften kann  … !

 

…  –    weil  jede Verletzung von Selbstbestimmtheit,

jedes ´Mitreden-Wollen´,

jedes ´Besonders-zu-beachtender-Faktor-sein-Wollen´

KRIEG unaufhebbar zumindest in Kauf nimmt   !

 

… –    weil  es  ein   Wahn   ist, zu glauben,   ma n   habe  auch nur ansatzweise   den Horizont,  um Produktives in den Konflikten anderer auszurichten !

(ganz gleich wie menschenfeindlich Kombattanten dort agieren…)   !

 

 

Setzen wir uns nicht länger gefangen

in einem Gewirr
von FETISCH-ARTIGEN STEIGERUNGS-VERSPRECHEN,
als da  u.a.  wären :    ||  fortschreitend berechenbarer ||  schneller, höher, weiter ||  leichter, unterhaltsamer, scheinverbundener  ||  je wettberwerbsfähiger, desto dynamischer  ||  je marktkonformer wettbewerbs- & wachstums-orientiert, desto wohlstandswirksamer ||

 

Und:    Setzen wir uns nicht länger gefangen in ´MULTILATERALISMUS´- GESPINSTEN,

die eine unermessliche  Trickkiste bereithalten dafür,

alle glauben zu machen,

auf diesen Ebenen geschehe alles im Dienste der Errichtung & Weiterentwicklung  einer ´REGEL-BASIERTEN  WELTORDNUNG´  ...

–   so diene man möglichst friedlichen Verhältnissen …  ???

…und zu propagieren,

all die in täglichen Refrains ausposaunten   Seigerungs-Versprechen  &  ´- Notwendigkeiten´

lägen im Interesse von Menschenwürde und Demokratie  – – – –

///   …  DIE SICH TÄGLICH ZUSAMMENSCHNÜRENDEN WIRKLICHKEITEN LEHREN UNS ANDERES … ! 

 

 

EMANZIPIEREN  wir uns

 

von den immer unerträglicheren   V o r g a b e n    derer,

die sich mittlerweile kaum vorstellbar  ausufernde Bestimmungs-Macht  zusammenorganisiert haben
.–  mit Hilfe quasi gekaperter Staatsmacht  -  oder direkt als solche  ..., ... dann freilich erst recht jenseits bürgerlicher Souveränitätsrechte  !

 

 

VERWEIGERN  WIR UNS

 

allen MEGALOMANISCH AUSGERICHTETEN bzw. AUSRICHTBAREN    A u s p r ä g u n g e n   von   B I G - D A T A   !

 

 

 

KORRIGIEREN   WIR

 

MIT  ALLER  ENTSCHIEDENHEIT   unser   WIRTSCHAFTS-SYSTEM :

 

 …  in dem heute gilt :

 

–  Wo mit unserer Arbeitskraft gewuchert werden soll,  zwingt man uns lohndrückrische Wettberwerbsfähigkeit ab …

–  Wo Arbeitsplätze zugunsten billigerer einfach drangegeben werden, müssen sie eben weichen …–  Wo Kapital-Profite nicht hinreichend gewährt werden, flieht Kapital eben ´wie ein scheues Reh´…-  Wo Rohstoff nicht möglichst preiswert verfügbar ist, erpresst man ihn eben …


–  Wo  gut getaktete Konsumgüter-Hypes sich über fatale Preisdumpings realisieren lassen, werden wir zugleich an Wahrnehmungs-Verluste gewöhnt zugunsten von Aufmerksamkeits-Jagden-Wo Preisbildungen nahezu nichts von all den rücksichtslos outgesourcten Lasten aufnehmen,
die Produkten wie Dienstleistungen heute tatsächlich zugrunde liegen,
wird ´Zerstörung´ als offenbar unausweichliche ´Kulturleistung´ in die Köpfe geträufelt und gebrannt ……-  Wo Digitalisierungs-Fiktionen unter ungeheuerem und immer radikaler abschöpfbarem  Kapitaleinsatz entworfen, verbreitet und umgesetzt werden,
gaukelt man uns sich weitestenteils ohne unser Zutun selbst-optimierende Zukunftswelten vor,
in denen wir von allen Bürden erlöst sein werden, weil es gelingen werde, Unsicherheiten beliebigster Provenienz  durch Berechenbarkeit, wie allein KI sie (inner-wie außerhalb menschlicher Körper) hervorbringen werde, aus der Welt zu schaffen ……….. 

 

 

 

 

… in dem morgen zu gelten hätte :

 

–  Als  Binnenmärkte organisierbare Großwirtschaftsräume  (angepasst an die regional-spezifischen Gegebenheiten  –  und konstruktions-offen für Veränderung) enthalten übergenug Potentiale intern weitestgegend autark zu wirtschaften.

 

–  Hier gälte es zuvorderst, so weit wie möglich erst einmal klein- wie mittel-regional und darüber hinaus auf den Gesamt-Binnenmarkt bezogen für bedarfsgerecht flexible Produktionskapazitäten zu   w e r b e n   und diese sich plattform-gestützt einpendeln zu lassen  (weg vom Mantra ständig vorangetriebener Massenproduktion und idiotischen Markteroberungs-Zwängen !!!)   –  mit Hilfe staatlicher Anreize für De-& Innovativ-Investments in Richtung für mehr kreislaufwirtschaftlich gezähmte Angebotsstrukturen …

 

 

–  Angebots-Ziele & -Möglichkeiten in Art, Qualität & Preis wären zu konzentrieren auf das, was mit Hilfe wohlgepflegten Erfindungs-Reichtums gedeihliche Bedürfnis- & Ressourcenverbrauchs-Entwicklungen und vielfältig beeinflussbare Angebots- & Erwerbs-Strukturen hervorbrächte …

 

 

– Jeder Kapital-Einsatz hätte nach und nach in den Dienst so veränderter Angebots-Strukturen zu rücken  –  und weiterhin die Aufgabe, kredit- & zins-  (aber nicht zinseszins-) -gestützt für Bedarfsdeckung & -Entwicklung (nicht -Weckung!!!) zu sorgen, die allen Menschen regional wie darüber hinaus  – und von ihnen mitbeeinflusst !! –  zugute zu kommen hätte  — in Form qualitätsvoller, haltbarer, recyclebarer, erfreulicher & ästhetischer sowie anspruchsvoll innovativer Nachfrage-Güter …

 

–  Im Rahmen dessen, was regional abstimmbar zu den Ressourcen-Potentialen des Planeten passt, sollten die solcherweise neu zu etablierenden Binnenmarkt-Regionen dieser Erde ihren globalen Handelsaustausch auf 10-20 % ihrer Handelsaktivitäten zu beschränken.

 

 

Auf diese Weise erhielte jede Binnenmarkt-Region dieser Erde im Wege endlich wirklich fair bezahlter Rohstoffe und Arbeits-Leistungen ihre Eigentums- & Selbstbestimmungsrechte allmählich zurück und überdies im Rahmen klar fair zu regelnder Joint-Ventures neu dynynamisierbare wirtschaftliche und kulturelle Entwicklungsmöglichkeiten (leicht und selbstbestimmt verstärkbar u.a. mit Hilfe des SOLIDARISMUS-Konzepts von Rudolf Diesel ! …)


 

 

 

 

 

 

 

 

WO folglich  EINE WACHSENDE ZAHL VON WELT-REGIONEN

einfach & einseitig, entschieden & beherzt

mit den bis hierhin skizzierten
WIRTSCHAFTS-SYSTEMS-UMORIENTIERUNGEN

begänne,

 

REDUZIERTEN SICH DIE MACHTANSPRÜCHE

zunehmend sämtlicher

MÄCHTE-REGIONEN dieser Welt

 

gleichsam von allein ... !!!

 

!!!  Jährlich  (!!!)   derzeit näherungsweise rd. 2000 Mrd $ würden frei für den     Um-Bau  zu     einer  WELT-ORDNUNG,

in der tatsächlich von   Ordnung   die Rede sein könnte,

von   neu  resperkvoller    Freude   an den wunderbaren Potentialen dieser Welt

 

https://neueweltfriedensordnung.home.blog/2019/02/28/neue-geopolitische-parameter-neue-un-sind-erforderlich/

 

…      an   Potentialen,  die uns ansonsten nur zunehmend zwischen den Fingern zerrinnen,

wenn wir weiterhin glauben,

sie uns zuvorderst unter Einsatz immenser Zerstörungsgewalt aneignend zunutze machen zu dürfen  !!!   ???

 

 

 

4.

 

Die da erforderlichen Entwicklungsprozesse wären möglichst  weitgehender regionaler Selbstorganisation zu überantworten :
.
Basis: eine allseits zu befeuernde europa-weite bürgerschaftliche Debatte !

-   Dort   zuallererst  und   parallel  zu eu-institutionellen Beratungen hätte es

um die   Vorbereitung  von   Angebots-Entscheidungen  zu gehen:

die  sich ganz bewusst zu 80-90 % auf einen  - sich großenteils   selbst genügenden  -  EU-Binnenmarkt    konzentrieren  sollten !

 

 

Nur so  würde   ein Kontinent wie Europa    seiner   planetaren Verantwortung  gerecht !!!

 

 


E U    wie    U N O    (in einer ebenfalls grundlegend erforderlichen Neuaufstellung !!  >)

 

sind    supra-regionale politische   KOmmunikations-Institutionen .

 

Sie jeweils mit  Exekutiven    auszustatten,   schwächt  sie enorm,

 

...     wie sich an ihren Geschichten spätestens in den letzten 30 Jahren ablesen lässt !

 

 

 

 

5.

 

Eine    E   U     2  1     als   Kommunikations-Institution  realisierte sich nämlich nur im  FINDIGEN,   DEZENTRALEN   &   ANREGUNGS-VIELFÄLTIGEN    WENIGER  und  ANDERS  !!!

-   nicht  über   so oder so   exklusive    Programm-Verhandlungen  !!

 -  Lassen wir das Dickicht von Kräfte-Vergeudungen, in das wir uns hinein-organisiert haben !Versuchen wir uns nicht länger in unzähligen   ´Programmen´ !

 

-  bei gleichzeitiger Megalomanie, die sich verschiedentlich dazu versteigt,

z. B.  ein chaotisches System wie das Klima ´regulieren´ zu wollen!

 

Da laufen unzählige in mancher Hinsicht fatal kontraproduktive Ablenkungs-Manöver ... !

 

 

 

-  als wäre zu verordnende Angleichung an einen Bestimmungs-Dshungel  der Weg,

über den  ein wesentlich anderes Wirtschaften und   Leben  entstünde,

das den planetaren Verfügbarkeiten auch tatsächlich entspräche..

 

 

Hingegen   ginge es um eine   unerlässliche  &  endlich  wirklich  produktive    Nachdenklichkeit  !!!

 

 

 

 


6.

 

Richten wir stattdessen  frei zugängliche und nutzbare   ANREGUNGS-PLATTFORMEN ein  

-  mit Umstrukturierungs-Ideen, -Beispielen, -Frage- & Erörterungsmöglichkeiten  !!-  Des Weiteren bräuchte es frei zugängliche und nutzbare  RANKING-PLATTFORMEN
für besonders ökologische Bau- und Produktions-Techniken und deren Kritik:

vermittels deren Unternehmen wie Kunden
ihre wettbewerbs-beeinflussenden Marktteilnahme-Entscheidungen
mit dem erforderlichen Überblick treffen können  !!

 

-  es ginge um ein   kooperativ-wetteiferndes Ideen-Ranking 
mit umstrukturierenden    Impuls- 6 Investment-Vermittlungen zugunsten der Entwicklung der Produktionskapazitäten aller !!

 

 

 

 

 

... eine VERKEHRSLOGISTIK- PLATTFORM  nicht minder

 

 

... und ... und ... und ...

 

 

 

 

Dazu bedürfte es  keiner  ´Koalition  irgendwelcher  großräumig  Williger´

-   sondern anfangs nichts als eine   LINK-SEITE  des   EU-PARLAMENTS,   über  die   jede/r   seine IDEEN  crowd-fundings-orientiert  VERLINKEN KANN:

 

Wer für solchen   GEMEINNÜTZIGEN PLATTFORM-BAU  Potentiale hat,
der starte dazu ein beim EU-Parlament auch öffentliche Gelder einforderndes (!)   Crowd-Funding,

für das absolut frei zugänglich  eine sich wechselseitig   beflügelnde Überzeugungskraft   

in einen rundum endlich   offenen,

die   ganze Gesellschaft  bewegenden,  Wettstreit  zu bringen wäre   !

... d e r   bilde Teams für deren Entwicklung

... und   vernetze   sie kompetent mit etwaigen, ggf. noch anregungsreicheren Parallel-Entwicklungen !

 

 

Bauen wir endlich ganz bewusst und ganz gezielt an solch  frei  zugänglichem   Know how 

über   Aufwands-Minimierungen, über die wir eine primär binnenmarkt-orientierte

Entwicklung unserer Konsumptions-  und Aktivitäts   Bedarfe   ins Werk setzen und   leben lernen  könnten  !

 

 

 

 

7.

 

Es braucht keine EU-Fonds !

Es bräuchte allein  den Entschluss zu  PLATTFORM-ANGEBOTS-FÖRDERUNGEN wie den oben beschriebenen u.a. über Crowd-Fundraisings-Beteiligungen aus dem EU-Haushalt ...

- intern-demokratisch-selbstorganisatorisch, aber prüfpflichtig-haftbar im Einsatz der so eingeworbenen  Gelder...

- kontrolliert durch parlaments- & losbürger-paritätisch gewählte, persönlich haftende Aufsichtsräte  ...   !!!

 

Nicht  EU-INVESTITIONS-PROGRAMME wären hier am Fruchtbarsten :

-  sondern der einfache parlamentarische Austausch
über wo auch immer auffindbare und kommunizierenswerte Impulse     !!!

 

 

Die EU sollte sich auf den Weg machen,   ihr politisches Wollen auf ein neu zu buchstabierendes   Gemeinnützigkeits-Denken  auszurichten ...

 

... und dabei sogar vorrangig quasi als Ideen-Fänger & Kommunikatoren zu fungieren,


einigermaßen   jenseits  eines bisher bevorzugten   Regulierungs-Mandats - - -   !!!


.... EU-Fonds  würden dabei  im Geleise traditioneller Fonds- & Agentur-Denkschemata nur zeitaufwändigst an Investitions-Volumina herumverhandeln  - mit der Tendenz zu  schlimmstenfalls gefährlichen Luftnummern, wie gehabt....

 

.... und EU-Fonds würden den Absprung aus den bisherigen erschöpfungswirtschaftlichen  Laufrädern  nicht wirklich dynamisch in Gang bringen können - - -  !!

 

 

 

8.

 

Für die Deckung der   laufenden  KOSTEN FÜR PLATTFORMEN DER HIER ANGEREGTEN ART

wäre entsprechend des ebenfalls erforderlichen GELDSYSTEM-WECHSELSeine neu einzurichtende MONETATIVE  zuständg .... !!!!

Zu ihrer Kontrolle wären beispielsweise parlaments- wie losbürgerseits paritätisch zu wählende Aufsichtsräte vorzusehen ... !

 

Ich stelle die Frage,

ob wir nicht

über ein EU-Regional-Währungs-Clearing hin auf  einen grundlegend binnenmarkts-intern konvertierbar zu haltenden EURO mit Reserve-Währungsfunktion für insbesondere alle EURO-Staaten, gekoppelt an Vollgeld-Ordnungen :auf grundlegend stabile Füße kommen könnten  ?

 

Enschlossen   vorbereitet  und   beherzt   kommuniziert  sollten da  geringere   Risiken  auf uns zukommen

-  als im gegenwärtig sich totbeschleunigenden System ....   !!!

so jedenfalls stellt es sich meinen Nachdenklichkeiten dar ... !

 

 

 

Staaten in Zahlungsschwierigkeiten könnten im  hier  propagierten System einfach abwerten.

 

Wo sich Banken an unverantwortliches Finanzgebahren von EURO-Staaten hängten, deren Verschuldung in eigenem Profitinteresse hochtreibend, müsste von vorn herein klar sein:  kein EURO-Cent für ihre ´Rettung´   -  etwaige Insolvenz-Folgen hätten allein die Investoren und die Staats-Schuldner zu tragen!

 

 

Für einen  E U-Staatskredit-Fonds wäre, wenn ich es recht verstehe, im Rahmen von Vollgeld-Zentralbank-Systemen  kein Bedarf :

Einzelstaatliche Haushalts-Engpässe ließen sich jeweils durch    Landes-Zentralbank-geldschöpfungs-Akte  mit unmittelbarer Regionalwährungsabwertungs-Folge punktuell ausgleichen  -  begrenzt durch den jeweiligen Zentralbank-Auftrag, die relative Stabilität der jeweiligen Regionalwährung betreffend ...

 

 

 

Für  Unternehmens-Kredite  bei dann ausschließlichen Geschäftsbanken des Binnenmarktes  -  für die zeitweise besonderer Bedarf anfiele, läge es unmittelbar in der  Entscheidungs-Kompetenz der einzelstaatlichen Zentralbanken, ein ggf. exzeptionelles zusätzliches Kreditvolumen verfügbar zu machen...

Unternehmen mit heute  weltweiten Anteilseignern  und  Kreditgebern   hätten sich einem   Entflechtungs-Prozess   zu unterziehen -  dergestalt, dass binnenmarkt-übergreifende Kapital- & Kredit-Verflechtungen künftig mit Ausnahme von Joint-Ventures für  einen bewusst verengten Welthandel bis Jahr X abgebaut sein müssten...

 

 

 

Ein   Vollgeld-System, das Bürger/innen und Staatshaushalt 2/3 des Vorjahres-BIP jeweils in monatlchen Tranchen unmittelbar auszahlte, erzeugte   verlässliche Kaufkraft   in annähernd diesem Umfang !

 

 

Der Einsatz so gewährleisteter Kaufkraft   erzeugte :

-   zum einen die  Grundlage  für  zusätzliche Erwerbsarbeits-Einkommen  (zum BGE)

-  und zum anderen   d i e    jeweils belegschafts-abgestimmt avisierbare   Investitions-Masse

- sowie die  Mittel   für eine  Kapitaleigner-Dividende sinnvoll  bescheidenen Umfangs  !

 

 

 

Ob und in welchem Umfang im Endeffekt  dann noch für steuerliche Ausgleiche zwischen umlaufender Güter- & Dienstleistungs-  auf der einen und umlaufender Geld- Menge auf der anderen Seite gesorgt werden muss, damit  beide in Ballance bleiben, wird sich erweisen ...

 

...  ...  ...  und erforderte nurmehr  minimal-aufwändige Besteuerungs-Regeln... !!!

 

 

 

Die  Vermeidung  von  Leistungsbilanz-Defiziten 
sollte das fraglos einzuhaltende A und O allen Wirtschaftsaustausches
zwischen den volkswirtschaftlich verfassten Regionen  eines  größeren Binnenmarkt-Raumes sein !

 

Wo   das    gälte,   und  wo  laut EU-Parlaments-Beschluss  gälte,

dass kein Binnenmarkts-Staat zur Sanierung seines Haushalts in weltweite Auslandsschulden ausweichen dürfte :

da bedürfte es keiner   "EZB als „Lender of last Resort“ aller Mitgliedsstaaten"  mit all den an dergleichen hängenden Problemen !!!

 

 

 

 

9.

 

Schon das immer wieder formulierte Begriffsverständnis, ein  Binnenmarkt  sei ´vollendet´,   wenn für die    ´geheiligten   4   Freiheiten´  gesorgt wäre,   ist hochbefremdlich !

 

- - -    Nicht nur, dass dessen Währung, der  EURO,  wie eingeführt,   nicht   funktionieren   kann

-  es sei denn man erhöbe ihn   (wie leider geschehen !)   zum Erzwingungs-Instrument für allerlei Anpassungs-Wünsche

-  was enorme    Sprengkraft  in das einst avisierte friedensförderliche Miteinander gepflanzt hat ... !!!,

 

- - -     Nicht nur, dass   Staats-Fragen    für alle immer zuerst und zuletzt als   Steuer- Fragen gedacht werden ´müssen´  ( ? ! ) :   Alle   können offenbar nichts anderes denken als :

vielfältig   erschöpfungs-politische   Konzepte  und   Verfahren   !!

 

 

 

Erwerbs-Arbeit  muss und wird

 

mit Blick auf Rezessions-, Finanzkrisen-,  Digitalisierungs-Effekte und das planetare Erschöpfungs-Phänomen, vor dem wir stehen und das uns Markt-Konzentrations-Notwendigkeiten auferlegt:

 

einen  völlig anderen Organisationsrahmen  und  Charakter   haben  ... !

 

-   nicht nur müssen, sondern auch dürfen ... !!!Unsere bisherigen Einkommens-Ordnungen mit ihren Versicherungssystemen können dem nicht mehr gerecht werden !!Ich sehe eine vernünftige und denkbar flexibel-anregungs-offene  Alternative  zu unseren gegenwärtigen Sozialsystemen   -   in    Drittel-BIP-BGE-Systemen   denkbar kluger Machart   !!!

(vgl.: https://diskursblickwechsel.wordpress.com/2018/12/18/bge-drittel-bip-modell/ )

 

Wir hatten in der BRD mal so etwas wie eine halbwegs anerkannte und produktive Tarifpartnerschaft ...

Wir bräuchten sie nur als  verpflichtend  in den  Verfassungen  der   EU - Staaten  neu zu verankern 
-  Untergrenze:    jeweils   gesetzliche MIndestlohn-Vorgaben !

 

EU-weite (Mindest-)Lohnstandards machten nur Sinn, wenn sich die EU zu einer einzigen ´Volks´-Wirtschaft entwickelte  -  ein nach allen bisherigen Erfahrungen unangemessenes Ziel ... ! 

 

-  mit einer u.a. so akzentuierten Neuausrichtung unserer Systeme entstünde eine Fülle von  Grundlagen-Gestaltungs-Spielräumen & -Erfordernissen   ...

 

 

-  ihre Entwicklung über entsprechend vielfältige, aber wo ausgehandelt, auch verpflichtende Tarifabschlüsse gehörte genau dorthin,
wo wir hoffentlich auch wirtschafts-demokratisch unterwegs sein wollen !

 

... und nicht in Staatshand!

 

 

Gewerkschaften aufgewacht  !

 

Da ist viel Kooperations- und wechselseitiger Anregungs-Bedarf ... !!!

 

Die Finanzielle Grundausstattung wäre ggf. sinnvollerweise
- ebenso wie die finanzielle Grundausstattung einer unabhängigen Medien-Plattform -
unmittelbar Sache der Monetative   ...

 

 

 

 

 

 

10.

 

Wieso braucht die EU "konkrete gemeinsame europäische Projekte "  -  auch zwischen weniger als allen EU-Staaten,   wie es immer wieder heißt  ??

 

Muss  es nicht ein ´fatal   megalomaner Griff  nach unangemessenen Sternen´    seon  und bleiben :

die Friedens-Grundlagen eines größeren europäischen Staatenverbundes an   stolz-versessene Projekte einzelner  sich speziell Verbündender welcher Art auch immer binden zu wollen ?

 

 

 

Nicht etwaige abermalige ´Vertragsänderungen´ sollten uns beschäftigen,  - da ist mittlerweile nicht einmal mehr für alle EU-Akteure  überschaubares Dickicht !!

 

-  sondern eine endlich tragfähig unaufwändige und demokratische EU-VERFASSUNG   !!

 

 

 

Noch einmal :     E U    wie    U N O   

(in einer ebenfalls  grundlegend erforderlichen Neuaufstellung !! >


sind    supra-regionale politische    Kommunikations-Institutionen .

Sie jeweils mit   Exekutiven   auszustatten,
schwächt   sie enorm,


...   wie sich an ihren Geschichten spätestens in den letzten 30 Jahren ablesen lässt !

 

 

 

Frage  muss doch sein:

 

-  welche unserer Gemeinwohl-Güter erfordern welche Kooperation ?
-  und dabei in irgendeiner Form von Mitfinanzierung durch den EU-Haushalt ?
-  Und welche nicht ?!

 

Und:  Eine EU  hätte doch bitte nichts als Qualitäts-Anforderungen zu erarbeiten und diese parlamentarisch zu verabschieden !

 

Die   Umsetzung gehörte allein in die Hände :


-   einzelstaatlicher Parlamente und Exekutiven !!!... oder eben auch nicht !
-  und von Unternehmens-Kooperationen (nicht -Verflechtungen !!) >>> Verfassungs-Überlegungen:

  • NEU AUFGESTELLTE   E U 

–   gw/  /1  /2  /3  /4

http://buergerbeteiligung-neu-etablieren.de/POLITISCHES/10/eu ref/eu1.html 
http://buergerbeteiligung-neu-etablieren.de/POLITISCHES/10/eu ref/eu2.html
http://buergerbeteiligung-neu-etablieren.de/POLITISCHES/10/eu ref/eu3.html
http://buergerbeteiligung-neu-etablieren.de/POLITISCHES/10/eu ref/eu4.html

 

 

 

 

 

11.

 

Da ist  die Außen-Grenzschutz-Frage: 

 

Sichere  Außengrenzen im Rahmen von Staatenverbünden kann nur haben,

wer  -  auch in Fragen der Zollkontrolle -  ein FRONTEX-Konzept anstrebte :

-  dessen Finanzrahmen zwar EU-Sache wäre ...

 

... auch dessen Gesamt-Auftrag, Ausstattung und Verfahrens-Prinzipien  ...

 

... das aber als je spezifischer Teilauftrag   in  die  Hände landesspezifischer Frontex-Einheiten  zu delegieren  wäre  !

 

Auch die Rekrutierung, Ausbildung und der Einsatz dieser Einheiten sollte ausschließlich in den Händen der Außengrenz-Staaten liegen,
die selbstorganisatorisch für die erforderlichen nachbarstaatlichen  Kooperationen zuständig sein sollten ... !

 

 

 

 

Da ist die  Überprüfung von Zuwanderungsberechtigten  als Asylant, Kriegsflüchtling oder Migrant:

 

Auch diese erforderte die eu-seitige Anordnung, Besetzung  &  finanzielle Unterhaltung  :

-  von Registrierungs-Teams mit Vorentscheids-Pflicht
-   sowie   gerichtlicher Einreiseprüfungs-Kammern   -    in jedem Grenzland eine

/   gemäß den diesbezüglich zu verabschiedenden Rechtskonventionen !

-  Diese Konventionen endlich in klares Grenzgerichts-Recht zu überführen, ist es hohe Zeit !!

 

/ Die Berechtigungs-Bescheide  hätten unmittelbar  auch  die  Zuweisung an einen  der Bereitschafts-ZUFLUCHTSORTE  (s.u.)   zu enthalten !

 

 

 

 

Wenn einzelne Eu-Staaten nicht wollen, dass  diese   Konventionen in ihren EU-Außengrenz-Bereichen umgesetzt werden, könnten sie nicht länger EU-Migliedsland sein.

 

 

 

 

12.

 

Da ist  der Umgang mit  den  als  zuwanderungs-berechtigt  Beschiedenen :

 

Kommunen  wo auch immer in der EU  hätten das Recht:

-  im Benehmen mit ihren Bürgerschaften einen dann verbindlichen Freiwilligkeits - Status  als   ZUFLUCHTS-ORTE (sanctuary cities)  zu  beschließen  &   vom EU-Parlament   anerkennen zu lassen   -    unter Angabe ihrer Aufnahme-Kapazitäten ./ gruppenweise an wenigen Kreis-Orten innerhalb des 1. Aufenthalts-Jahres
/ unter Vermittlung von Integrations-Patenschaften in dieser Zeit

/  Gruppen-Betreuer/innen und Integrations-Pat/innen  wären    - geeignet vergütet -  als durchgängige Ansprechpartnerinnen für alles  zu bestellen, was mit Meldepflichten, Spracherwerb, Krankenversicherung und Job-Suche zu tun hätte

 

/ dann individuell bzw. wohngemeinschafts-weise im ganzen Kreis im 2./4. Aufnahmejahr

/ die Zuwanderungsberechtigten sollten auf Plattform-Netzen  Intergrations-Gesuche aufgeben können
/ umgekehrt wären auf diesen Plattformen Integrations-Patenschaften und Unterbringungs-  sowie Job-Kapazitäten einzutragen und für Wechsel-Bedarfe verfügbar zu machen

 

 

 

 

Währenddessen könnte nur in Ausnahmefällen von einer intergrations-orientierten Residenzpflicht abgesehen werden.

 

Die diesbezüglichen Leistungen aufnahme-williger Gemeinden wären kommunal pro Kopf abrufbar & zuweisungspflichtig, wofern die Meldeauflagen eingehalten wären

-    dies wäre  :     eu-seits zu finanzieren...

/ Unterbringungskosten bis z.B. 250 €/Kopf
/ Existenzminimum z.B. 300 €/Kopf
/ Fahrkostenzuschuss 50 €/Kopf  an Regionalverkehrsbetriebe mit Ausgabepflicht für Monats-Freikarten
/ Betreuer-Kosten 200 €/Kopf

 

 

 

 

Gemeinden mit ZUFLUCHT-GEBE-STATUS

 

Als  Gegenleistung  für Ihre Integrations-Anstrengungen  hätten die Zufluchts-Kommunen  Anspruch  auf jährlich 10000 €/pro Kopf der von ihnen aufgeommenen Intergrations-Adepten     -    aus   E U - Mitteln :

 

... zweckgebunden  für die jeweilige kommunale Entwicklung!

 

 

Zur bürgerschaftlichen Beratung über den Einsatz dieser Mittel bestellten und unterhielten diese Kommunen  gemeinsame Losbürger/innen- & Los-Gäste-Versammlungen mit Auditativ-Recht gegenüber den Gemeinderäten ... !

 

 

Währenddessen müssten für die Integrations-Adepten steuerfreie  Minijobs bes. im Nachbarschaftshilfs-Bereich erlaubt sein !

 

Bei Jobnachweis müsste ab dem 3.-4. Jahr, soweit die Landessprachkenntnisse stimmen,  europaweite Niederlassungsfreiheit bestehen !

 

 

 

 

 

 

Und da ist  der Umgang mit  den  als    a u s r e i s e - p f l i c h t i g      Beschiedenen :

Hier könnte gelten:

 

-  wessen Abschiebung angeordnet würde, der verbliebe maximal für die Dauer 1/2 Jahres in seiner Erstaufnahme-Einrichtung  ...

 

-  wessen angeordnete Abschiebung nicht umsatzbar bliebe,  wäre nach diesem halben Jahr nicht anders zu betreuen als diejenigen mit Aufenthaltserlaubnis, erhielte also einen Platz in den Zufluchts-Kommunen und könnte beginnen, seine Integration in die Hand zu nehmen ...

 

-  wer sich einer angeordneten Abschiebung nachweislich entzöge, hätte z.B. 2 Jahre etwa auf Plastik-Sammelschiffen ausschließlich gegen Kost & ein geringes Taschengeld zu arbeiten...  (oder Vergleichbares)

 

 

 

 

 

 

Und da sind die   Wege  zu und mit den nicht zuletzt seitens der   EU   in   Heimatlosigkeit   Gezwungenen   namentlich in Vorderasien und Afrika :

 

-  hier hätten wir den Grundsatz: ´Lager zu St´ zu entwickeln  ...

 

-  via  LANDKAUF & ÜBEREIGNUNG in die SELBSTORGANISATION  ...

 

-  via   B G E - Leistungen an die Insassen zu deren wirtschaftlicher Ertüchtigung anstelle (!!)  traditioneller ´Entwicklungshilfe /´Marshallpläne´´

 

LAGER ZU STÄDTEN  :

http://buergerbeteiligung-neu-etablieren.de/POLITISCHES/10/eu%20ref/eu%202.html

 

 

 

 

 

 

13.

 

ZUMINDEST   SEIT 1990   IST DER   ´TRANSATLANTISCHE  SCHUTZWALL´ der NATO :

Ein    NICHT MINDER   KRANKES UNTERFANGEN,

 

WIE  es der   ´ANTIFASCHISTISCHE SCHUTZWALL´   DER EINSTIGEN DDR  war    - - -   !!


>   http://buergerbeteiligung-neu-etablieren.de//POLITISCHES/M/8%20Jahre%20Bauzeit,%201,2%20Milliarden%20Euro%20Kosten.html

 

 

 

E U-RÜSTUNGS-ETATS   DÜRFEN   KEINE OPTION  SEIN   !!! 

 

 

TATSÄCHLICH    GEDEIHLICHE HALTUNGEN   BESTEHEN stattdessen :

 

IM   RÄUME-LASSEN,  wo  Unterschiedlichkeiten vorderhand oder auf Dauer   sperren ...

 

Sperrendes  muss   sein  dürfen !!!

 

Denn es ist und bleibt ein WAHN,   zu glauben,   man habe  auch nur ansatzweise   den Horizont ,

um Produktives in den Konflikten anderer auszurichten

 

(ganz gleich wie menschenfeindlich Kombattanten dort agieren…)   !

 

 

 

Lassen   wir den  internationalen Pranger, wie wir auch einmal gelernt hatten, innergesellschaftliche Pranger möglichst zu unterlassen !!!

 

 

... ... ...    lernen       wir     es     in    beiden    Bereichen    neu    ... ... ...    !

 

 

 

 

Was   bedeutete   denn   Verteidigungs-Kooperation   im Rahmen   gemeinsamer     Streitkräfte ?

 

Nicht nur, dass  logischerweise die Bereitschaft  zu gemeinsamen Streitkräften mit entsprechend gemeinsamen Befehlsstrukturen und einer entsprechend mandatierten EU-Exekutive unter den Staaten der EU   nur   fehlen   kann ... :



Denn Krieg in Europa gäbe es allein entweder als Erzwingungskrieg von außen durch diese oder jene Hegemonialmacht ...

 

Auch als neuerliche innerkontinentale Auseinandersetzung wird Krieg wieder denkbarer, wenn wir EU-Politik betreiben, wie wir es in immer schnelleren Absurditäten-Karussellen mittlerweile tun ...

 

In beiden Ernstfällen schaffte so oder so gerüstete   ´Verteidigung´ nichts als   Zerstörungs-Beschleunigung, unter atomaren Vorzeichen sogar die relativ restlose Auslöschung dessen, was der europäische Kontinent dann einmal nur noch gewesen wäre !!!

 

 

 

 

 

Wer sich kriegsführungs-fähig macht, wird diesen Krieg auch führen, sobald entsprechende Krisen weit genug gediehen sind.

Jeder der  nennenswert eu- oder gar nato-seits schlagkräftig  beantwortete Verteidigungsfall hinterließe die wenigsten Europäer/innen als Überlebende !

 

 

 

Warum nur wagt niemand den Blick darauf, dass Militärbündnisse nichts als eingebildete Schutzfunktionen haben ? 

 

 

Sie sorgten, so denkt man,  für Antwort-Bedrohung
-  weil auch andere bewaffnet seien und sich zusammenschlössen  -

und   weil  man  überlegene   ´Abschreckung´ (die, wo groß genug, angeblich fraglos wirke ???)   bräuchte :

gegen  die ´Teufelswerke´ anderer Gerüsteter auf dem Weg zu ihrerseitiger Überlegenheit  ? ? ?

- - -  Aber erklärt nicht jedes Bündnis sein zum ´Feind´ erklärtes  Gegenüber für die Henne,

sich selbst ´nur´ fürs Ei... !!!  - - -

 

Glauben  wir doch bitte  keinem jemals mehr  in solchen Hinsichten !

 

´Handlungsfähigkeit´    für  dergleichen  

über und auf  dem europäischen Kontinent

sollte, nein:    dürfte  politisches   Ziel  auch nur eines einzigen europäischen Staates sein ??

Oder darüber hinaus für große Teile von ihnen oder gar alle ?

 

 


Wer rüstet :    nimmt    Krieg   in Kauf...

 



Wer meint, die Bedrohlichkeit denkbarer militärischer Gegner reduziere sich

durch Vorwurfs-´Diplomatie´ und weitere Aufrüstung: 

 

der   nimmt   Krieg   in Kauf ...

 

 

 

 

Wer   Krieg nicht will :    braucht  ihn nur  nicht   anzunehmen:  

...  dann findet zwar ggf. angemaßte Unterdrückung statt ...
...  aber Blut, Tod, Zerstörung, Elend ereignen sich  dann   gerade mal in Mindestmaßen !!!


-  Fremdherrschaften lassen sich unterlaufen ... und aussitzen ... 

 

 

KRIEG(erische Gegenwehr)    -   unter   heutigen  Rüstungs-Gegebenheiten nämlich :

- - -    bedeutet :    größte Versehrungen   für alle  !!!

- - -   und :    tief beschädigtes   Überleben   -   allenfalls    für die wenigsten   !!!

 

 

 

 

Je weniger vorteilsnahme-orientiert bündnisbewehrte   Bedrohungs-Gefüge wir  mit in die Welt setzen

 

-  oder in ihr belassen :

 

 

desto   weniger    militärische   Übergriffe    haben   - nicht nur wir selbst -   zu gewärtigen !!!

 

 

 

 

Also   lassen   wir   jede  Art  von  anmaßenden Vorteilsnahme-Ansprüchen   ...  von    Erzwingungs-Denken und -Verhalten    !!

 

 

 

 

 

An alle, die´s anders wollen ...   -  vielleicht so ?   -   ... über eine  E U  21  !?

Lust auf wirbeliges Brainstormen und neue Luft für uns alle ?
Dann los:     lesen, diskutieren, verbreiten !
  ... version illustrée allemagne >
24.3.2019

Citoyens de toutes les régions du continent européen !

Les multi-acteurs politiques et économiques européens !


Si les documents comme les lettres des citoyens Macrons, la réponse AKKs, l'horizon du GWK du SPD... ou l'UE ainsi que la stratégie britannique Brexit-Strategy, l'horizon de l'UE, dont les élections législatives sont en attente, à esquisser :
... alors "l'UE en tant que projet de paix et de démocratie" est déjà à sa fin !
L'UE-´Pferd´ est presque ´tot-geritten´ ! Réveillons-nous !

Avez-vous déjà pensé que la mentalité de fraude et de supercherie largement répandue d'innombrables entreprises aujourd'hui pourrait avoir une de leurs racines centrales dans certaines méthodes réglementaires ?
Je considère que le commerce des certificats de polluants en tant que tel tend à des tentatives contre-productives de réglementation...




1.
 
Une économie axée sur la croissance et le commerce mondial comme la nôtre consomme trop de tout !
Il le consomme sans vérité sur les coûts et beaucoup trop polluant - oublié.
... un métier de certificat de polluant ne prévoit pas ici un basculement fondamental !
... Les chamailleries sur les valeurs limites ne sont pas rares ; elles détournent simplement de l'essentiel.





2.

La tâche la plus importante de l'UE aujourd'hui et demain sera le développement de constellations d'entreprises, l'utilisation des ressources et des formes de vente :
qui sont avant tout orientés vers les besoins du marché intérieur, qui doivent être développés d'une nouvelle manière....
.
... et ont concentré leur commerce mondial sur 10 à 20 % des volumes de leur offre !

Ne nous contentons pas de pleuvoir en même temps dans le monde entier :
une structure de marchés intérieurs essentiellement autosuffisants

- avec le souci des ressources et d'une nouvelle manière un échange limité et adapté à la paix entre le marché intérieur ! !!!!

Prenons également soin, dans un souci explicite de paix, des sites Internet du marché intérieur qui peuvent être fermés les uns aux autres et entre lesquels il existe des serrures bien contrôlables,

- parce que nous refusons de nous concurrencer plus longtemps en tant que régions !!!!!
.
Qui garde ses potentiels idéaux accessibles au monde entier sans restriction,
mais les conditions du marché sont réellement propices à la prospérité - c'est-à-dire, en particulier dans le secteur mondial des mouvements de capitaux, par rapport au marché intérieur de l'UE, cela garantit les plus grandes restrictions possibles ( !!!!),
qui trouve des conditions de vie et de politique socialement et écologiquement prometteuses,
´subsiste´ sans contraintes d'agression globale !!!!!



... Puissance, puissance, puissance, puissance ....
Comment wär´s tout simplement avec une qualité de vie et des biens complètement sans prétention - autonome et sans prétention des zones métropolitaines respectives de cette planète ?
Il ´subsiste´, néanmoins, principalement qui il/elle-même ´est´´ - à savoir dans des structures orientées vers la coopération et s'enrichissant mutuellement intelligemment avec maniabilité.....

... et non qui est en quête de pouvoir, c'est-à-dire forcer le potentiel ....
... parce que dans ce monde il s'agirait avant tout de réglementer ´plus méchant´ des autres... ?

Pour s'imbriquer dans des dépendances, seul economic´forces´ crée....
Se libérer avec une meilleure perspicacité de la même à nouveau, ne va pas naturellement pas sans douleur, fait à la fin pourtant bien.... !


Intelligemment plaqué :
- une décision courageuse de mettre en place des systèmes de pleine monnaie dans les États membres de l'UE,
- une institution de compensation de l'euro au sein de la BCE afin d'interconnecter les monnaies nationales régionales,
- Séparer les systèmes bancaires
- et des monetables...
(voir ci-dessous)

... il a certainement été possible de trouver des moyens relativement bons de.. :
d'apporter une nouvelle clarté continentale dans les structures de dépendance mondiales qui manquent depuis longtemps dans le domaine du marché intérieur de l'Union européenne..... ! !!


Créons avec détermination et confiance en nous-mêmes, avec courage et détermination, des potentiels de départ comme ceux mentionnés ci-dessus.
- - - avec des ingrédients moins impropres à la paix que le présent ( !!!!!)

- et le continent européen sera
- en lui-même et par rapport à ses voisins.
pour trouver une nouvelle relation détendue productivité relationnelle..... ! !!
https://frieden-in-europa.eu/


_________________________________________


Partout où les associations de la communauté humaine

´forces´, restez ou (encore) voulez devenir,

ils comptent sur l'avantage et la défense, sur la force et la force jusqu'à la guerre,

de ne pas s'épanouir de tous côtés... ! !!!

Il faut comprendre,
- que ´vouloir être le pouvoir´ ne peut qu'empoisonner les interactions des Etats... ! !

... - parce que toute violation de l'autodétermination,
tout ´veux qu'on discute´,
tous les ´Le facteur spécial à prendre en considération sera´
 accepte GUERRE irrévocablement au moins !

... - parce que c'est une illusion de croire qu'on n'a qu'un horizon rudimentaire pour aligner la productivité dans les conflits des autres !
(peu importe à quel point les combattants hostiles agissent là-bas...) !



Ne soyons plus emprisonnés


dans un enchevêtrement
de PROPOSITIONS D'AUGMENTATION DE L'ARTICLE FÉTIQUE,
plus vite, plus haut, plus haut, plus léger, plus divertissant, plus connecté en apparence ||| plus compétitif, plus dynamique ||| plus compétitif et orienté vers la croissance, plus riche ||||



Et : Ne restons plus piégés dans DES ´SPINNINGS MULTILATERALISME´,


qui ont un sac incommensurable de tours prêts,
pour faire croire à tout le monde
à ces niveaux tout se passe au service de la mise en place et de l'avancement d'un ´ORDRE MONDIAL RÉGLEMENTÉ´ ....
- alors on sert dans des conditions aussi paisibles que possible... ?????
...et de se propager,
toutes les promesses de Seigerungs faites dans les chœurs quotidiens & ´- Notwendigkeiten´- Notwendigkeiten´
serait dans l'intérêt de la dignité humaine et de la démocratie.
/// ... LES RÉALITÉS QUOTIDIENNES CONTRAIGNANTES NOUS APPRENNENT D'AUTRES CHOSES... !



EMANZIPER nous-mêmes

par les voix de plus en plus intolérables de ceux
qui, entre-temps, se sont organisés en un pouvoir de détermination qu'il est difficilement imaginable d'escalader.
... avec l'aide d'un pouvoir d'Etat quasi-capturé - ou directement en tant que tel..., .... alors bien sûr encore plus au-delà des droits de souveraineté des bourgeois !


NOUS NOUS REFUSONS

toutes les ASSIGNEMENTS MÉGALOMANIQUES ou ASSIGNABLES de B I G - D A T A !



NOUS CORRIGONS

AVEC TOUTE DIFFÉRENCE notre SYSTÈME ÉCONOMIQUE :



... dans laquelle s'applique aujourd'hui.. :

-   Partout où notre main-d'œuvre doit être utilisée pour la croissance, nous sommes forcés d'être compétitifs sur la base de la pression salariale...
- Là où les emplois sont simplement donnés en faveur de ceux qui sont moins chers, ils doivent céder uniformément... - là où les profits du capital ne sont pas suffisamment accordés, le capital fuit uniformément ´wie un timide Reh´... - où la matière première n'est pas disponible aussi bon marché que possible, on la fait chanter uniformément...


- Là où des biens de consommation bien chronométrés peuvent être réalisés par le dumping fatal des prix, nous serons en même temps habitués à des pertes de perception en faveur de la chasse à l'attention où les formations de prix n'absorbent presque rien de toutes les charges impitoyablement externalisées,
les produits et services sur lesquels ils sont aujourd'hui basés,
´Zerstörung´ est ruisselée dans la tête des gens et brûlée comme l'apparemment inévitable ´Kulturleistung´ ........- Où les fictions de la numérisation sont conçues, diffusées et mises en œuvre avec une utilisation énorme et de plus en plus radicale du capital qui peut être effacé,
nous sommes largement amenés à croire en l'auto-optimisation des mondes futurs sans notre aide,
dans laquelle nous serons soulagés de tous les fardeaux, parce qu'il sera possible de créer des incertitudes de provenance arbitraire du monde par la calculabilité, car seule l'IA les produira (à l'intérieur comme à l'extérieur du corps humain).....................



 
...qui devrait être valable pour demain :

- Les grandes zones économiques qui peuvent être organisées comme des marchés intérieurs (adaptés aux conditions propres à la région - et ouverts au changement) présentent suffisamment de possibilités pour fonctionner en interne de manière aussi autonome que possible.

- La première chose à faire ici serait, dans la mesure du possible, tout d'abord de créer des capacités de production flexibles pour les petites et moyennes régions et au-delà par rapport à l'ensemble du marché intérieur afin de répondre à la demande et de permettre à celles-ci de s'installer avec le soutien de plateformes (loin du mantra de la production de masse constamment dirigée et des contraintes stupides de conquête du marché) - avec l'aide des incitations publiques aux investissements dé& innovants en direction des structures de fourniture plus cycliques.

- Les objectifs et les possibilités de l'offre en nature, en qualité et en prix seraient de se concentrer sur ce qui, avec l'aide d'une inventivité bien entretenue, produirait des développements florissants de besoins et de consommation de ressources et des structures d'offre et d'acquisition multiformes influençables...

- Chaque investissement en capital devrait progressivement être mis au service de ces structures d'offre modifiées - et en outre, la tâche de fournir du crédit et des intérêts (mais pas des intérêts composés) soutenus pour répondre et développer (pas - réveiller !!!!) les besoins que tous les gens - aussi bien au niveau régional qu'au-delà - et influencer par eux ! - pour en bénéficier - sous la forme de produits de haute qualité, durables, recyclables, esthétiques et esthétiques, ainsi que de produits innovants et sophistiqués...

- Dans le cadre de ce qui est compatible au niveau régional avec les potentiels de ressources de la planète, les régions du marché intérieur de cette planète qui seront ainsi nouvellement créées devraient limiter leurs échanges commerciaux mondiaux à 10-20 % de leurs activités commerciales.


Ainsi, chaque région du marché intérieur de la terre retrouverait progressivement ses droits de propriété et d'autodétermination par le biais de matières premières et de services de travail véritablement équitables et, en outre, dans le cadre d'entreprises communes à réglementer de manière clairement équitable, de nouvelles opportunités de développement économique et culturel (facilement et résolument renforcées, notamment grâce au concept SOLIDARISMUS de Rudolf Diesel ! …)











ATTENDU QU'UN NOMBRE EN CROISSANCE DE RÉGIONS DU MONDE

simple et unilatéral, décisif et courageux

avec les données esquissées jusqu'ici.
RÉORIENTATIONS DU SYSTÈME ÉCONOMIQUE

voudrait commencer,

LES BESOINS EN ÉNERGIE ONT ÉTÉ RÉDUITS

de plus en plus tous
LES LÉGIONS DU MONDE

pour ainsi dire tout seul... ! !!

! !! Annuel ( !!!!!) actuellement environ 2000 milliards $ seraient gratuits pour la reconstruction à une COMMANDE MONDIALE,
qui pourrait en fait parler d'ordre,
d'une joie nouvelle et respectueuse dans les merveilleux potentiels de ce monde

https://neueweltfriedensordnung.home.blog/2019/02/28/neue-geopolitische-parameter-neue-un-sind-erforderlich/s

.... de potentiels qui autrement ne disparaissent que de plus en plus entre nos doigts,
si nous continuons à croire,
d'abord et avant tout en utilisant une immense force destructrice !!!!! ? ??





4.

Les processus de développement nécessaires devraient être confiés à une organisation autonome régionale de la plus grande envergure possible :
.
Base : un débat civique à l'échelle de l'Europe à déclencher de part et d'autre !
- Tout d'abord, et parallèlement aux délibérations institutionnelles de l'UE, il y aurait eu
pour la préparation des décisions d'appel d'offres :

qui devrait consciemment se concentrer à 80-90 % sur un marché intérieur de l'UE - largement autosuffisant !


Ce n'est qu'ainsi qu'un continent comme l'Europe rendrait justice à sa responsabilité planétaire.



E U comme U N O (dans un réalignement fondamentalement nécessaire aussi !!! >)

sont des institutions de communication politique suprarégionales.

Les doter de pouvoirs exécutifs les affaiblit énormément,

... comme en témoignent leurs récits des 30 dernières années au plus tard !






5.

Une E U  2 1 en tant qu'institution de communication n'a été réalisée que dans le FINDIGEN, le DECENTRAL & INVITANT Moins et AUTRES !!
- pas d'une façon ou d'une autre des négociations exclusives du programme !
- Quittons le maquis de forces perdues dans lequel nous nous sommes organisés ! ne nous essayons plus à d'innombrables ´Programmen´ !

- avec Megalomanie simultanée, qui s'y versteigt diversement,
z. B. vouloir un système chaotique comme le climat ´regulieren´ !

Il y a d'innombrables manœuvres de diversion fatalement contre-productives à certains égards... !



- comme si le moyen était de prescrire une approximation d'une jungle de destination,

ce qui créerait une économie et une vie très différentes,
qui correspondrait à la disponibilité planétaire.


D'un autre côté, il s'agirait d'une réflexion indispensable et finalement très productive !





6.

Au lieu de cela, mettons en place des plates-formes d'excitation librement accessibles et utilisables
- avec des idées de restructuration, des exemples, des questions et des possibilités de discussion ! en outre, il serait nécessaire de disposer de plates-formes de classement librement accessibles et utilisables.
pour les techniques de construction et de production particulièrement écologiques et leurs critiques :
par l'intermédiaire de leurs entreprises et de leurs clients
leurs décisions en matière de participation au marché qui influencent la concurrence
avec la vue d'ensemble nécessaire !

- il s'agirait d'un classement coopératif des idées concurrentes
avec une impulsion de restructuration 6 médiations d'investissement en faveur du développement des capacités de production de tous !


... une PLATE-FORME LOGISTIQUE DE TRANSPORT, rien de moins


... et .... et .... et ...
.




Pour cela, personne n'aurait besoin de ´Koalition à grande échelle Williger´
- mais au début rien d'autre qu'une LINK-PAGE du PARLEMENT UE, sur laquelle tout le monde peut LINKER ses IDÉES orientées crowd-fundings :

Qui a le potentiel pour une telle PLATEFORME COMMUNE,
il a lancé un ( !) crowd-funding qui a également exigé des fonds publics du Parlement européen,
pour les personnes absolument libres d'accès, un pouvoir de persuasion ailé en alternance
dans un endroit enfin complètement ouvert,
l'ensemble de la société serait en mouvement, la concurrence pour apporter !
... qui forment des équipes pour leur développement
... et les mettre en réseau de manière compétente avec des développements parallèles possibles, si nécessaire encore plus stimulants !


Construisons enfin consciemment et délibérément à partir de ce savoir-faire librement accessible
la minimisation des dépenses, ce qui nous permet d'atteindre un marché essentiellement national orienté vers le marché
le développement de nos besoins de consommation et d'activité et pourrait apprendre à vivre !




7.

Il n'y a pas besoin de fonds de l'UE !
Il lui faudrait à lui seul la résolution de PLATTFORM OFFER PROMOTIONS telles que celles décrites ci-dessus, entre autres, sur la participation des foules à la collecte de fonds à partir du budget de l'UE ....
- interne-démocratique-auto-organisationnelle, mais examinable-responsable de l'emploi des fonds ainsi collectés.....
- contrôlée par des membres du conseil de surveillance personnellement responsables élus par les parlements et les citoyens de Lossburg sur une base paritaire.... ! !!

Ce ne sont pas les PROGRAMMES D'INVESTISSEMENT de l'UE qui seraient les plus fructueux à cet égard :
- mais le simple échange parlementaire
là où vous pouvez trouver et communiquer des impulsions !!!!!
L'UE devrait s'efforcer d'orienter sa volonté politique vers une nouvelle forme de pensée sans but lucratif...

... et de fonctionner même avec une priorité quasi-prioritaire en tant que capteurs d'idées et communicateurs,

un peu au-delà d'un mandat réglementaire qu'on préférait auparavant - - - - - - - ! !!!!

.... Les fonds de l'UE ne négocieraient dans le sillage des schémas traditionnels de pensée des fonds et agences qu'en fonction des volumes d'investissement - avec la tendance à des chiffres aériens dangereux dans le pire des cas, comme d'habitude......

...... et les fonds de l'UE ne seraient pas en mesure de sortir de l'épuisement précédent des roues économiques vraiment dynamique - - - - - - - !




8.

Pour couvrir les COÛTS ACTUELS DES PLATEFORMES DU TYPE VEGETATED ICI
serait en accord avec les CHANGEMENTS DE SYSTÈME D'ARGENT également nécessaires, son nouveau MONETATIF devant être établi responsable...... ! !!!
Pour qu'ils soient contrôlés, il faudrait que les conseils de surveillance soient élus paritairement par le Parlement et par les citoyens... !

Je pose la question,
si nous ne le faisons pas
sur une compensation monétaire régionale de l'UE vers un euro qui puisse rester fondamentalement convertible au sein du marché intérieur, avec une fonction de monnaie de réserve pour tous les États membres de l'UE en particulier, couplée à une réglementation sur la monnaie intégrale :elle pourrait être fondamentalement stable ?


Préparés de manière décisive et communiqués avec courage, nous devons faire face à moins de risques.
- que dans le système qui accélère actuellement jusqu'à la mort...... ! !!

du moins, c'est comme ça qu'il se présente à mes réflexions... !


Les États en difficulté de paiement pourraient tout simplement dévaluer le système qui se propage ici.

Là où les banques se sont accrochées au comportement financier irresponsable d'Etats de l'EURO, qui s'endettent de plus en plus dans leur propre intérêt, il devrait être clair dès le départ : pas un centime d'EURO pour leur ´Rettung´ - les conséquences de l'insolvabilité devraient être supportées uniquement par les investisseurs et les débiteurs d'Etat !

Si j'ai bien compris, il ne serait pas nécessaire de créer un fonds de crédit souverain de l'UE dans le cadre des systèmes de banque centrale à monnaie intégrale :
Les goulets d'étranglement budgétaires nationaux pourraient être compensés de manière sélective dans chaque cas par le Landes-Zentralbank-geldschöpfungs-Akt avec des conséquences directes de dévaluation de la monnaie régionale - limitées par le mandat respectif de la banque centrale concernant la stabilité relative de la monnaie régionale respective...

En ce qui concerne les prêts aux entreprises auprès des banques commerciales alors exclusives du marché intérieur - pour lesquels des besoins particuliers se présenteraient parfois - il relèverait directement de la compétence décisionnelle des banques centrales nationales de mettre à disposition tout volume de crédit supplémentaire exceptionnel....
Les entreprises dont les actionnaires et les prêteurs sont aujourd'hui des actionnaires et des prêteurs mondiaux devraient subir un processus de dissociation - de telle sorte que, à l'exception des entreprises communes, les liens en matière de capital et de crédit sur le marché intérieur devraient être démantelés d'ici l'an X pour un commerce mondial volontairement restreint...



Un système à monnaie intégrale, qui verse chaque année les 2/3 du PIB de l'année précédente par tranches mensuelles aux citoyens et au budget de l'État, a généré un pouvoir d'achat fiable à peu près dans cette mesure !


L'utilisation d'un tel pouvoir d'achat garanti produit :
.
- d'une part, la base des revenus supplémentaires provenant d'une activité lucrative (à l'ESB)
- d'autre part, la masse d'investissement qui peut être conseillée dans chaque cas en fonction des souhaits des salariés
- ainsi que les moyens d'un dividende en capital d'une taille raisonnablement modeste !

La question de savoir si et dans quelle mesure les soldes fiscaux entre les biens et services en circulation, d'une part, et l'argent en circulation, d'autre part, devront être fournis, afin que les deux restent en équilibre, se révélera...

... ... ... et n'exigeait que des règles fiscales peu invasives.... ! !!




Éviter les déficits de la balance courante
les A et O incontestables à respecter devraient être tous les échanges économiques
entre les régions économiquement constituées d'une zone de marché intérieur plus vaste !


Où cela s'appliquerait et où, conformément à une résolution du Parlement européen, cela s'appliquerait,
qu'aucun État du marché unique n'est susceptible de transformer son budget en dette extérieure globale afin de se restructurer :

aucune "BCE en tant que "prêteur de dernier ressort" de tous les Etats membres" n'en aurait besoin avec tous les problèmes similaires !!!!!



9.

Déjà l'arrangement de concept formulé encore et encore, un marché intérieur est ´réalisé´ si pour le ´les 4 libertés sacrées´ serait assuré, est très aliénant !


- - - Non seulement que sa monnaie, l'EURO, telle qu'elle a été introduite, ne peut pas fonctionner.
- à moins que l'on ne le porte (comme cela s'est malheureusement produit !) à l'instrument d'exécution pour toutes sortes de désirs d'ajustement
- qui a donné un énorme pouvoir explosif à la coopération en faveur de la consolidation de la paix annoncée... ! !!,

- - - Non seulement que les questions d'état pour tous sont toujours pensées en premier et dernier comme des questions fiscales ´sont obligé´ ( ?!) : Tout le monde peut penser évidemment rien d'autre que :
divers concepts et procédures politiques d'épuisement !



Les travaux d'acquisition doivent et deviennent

en vue de la récession, de la crise financière, des effets de la numérisation et du phénomène d'épuisement planétaire auquel nous sommes confrontés et qui nous impose des besoins de concentration du marché :

avoir un cadre et un caractère organisationnels complètement différents .... !

- non seulement doit, mais aussi peut... Je vois une alternative raisonnable et imaginable à nos systèmes sociaux actuels - dans les troisièmes systèmes de PIB-BGE de conception intelligente ! !!!!
(cf. : https://diskursblickwechsel.wordpress.com/2018/12/18/bge-drittel-bip-modell/  )




Nous avons eu une fois quelque chose comme un partenariat tarifaire à mi-chemin reconnu et productif en Allemagne...
Nous n'aurions qu'à l'ancrer comme obligatoire dans les constitutions de l'UE - déclare à nouveau
- Limite inférieure : Spécifications légales MIndestlohn dans chaque cas !

Les normes de salaire (minimum) à l'échelle de l'UE n'avaient de sens que si l'UE devenait une économie unique ´Volks´ - un objectif inapproprié d'après toutes les expériences précédentes... !

- Une réorientation de nos systèmes, accentuée de cette façon entre autres, créerait une multitude de possibilités pour la conception et les exigences de base...

- leur développement sur des accords salariaux divers, mais où négociés, également obligatoires, ont appartenu exactement là,
où, espérons-le, nous voulons aussi être économiquement démocratiques en cours de route !

... et pas entre les mains de l'État !


Les syndicats se sont réveillés !

Il y a un grand besoin de coopération et de stimulation mutuelle... ! !!

L'équipement financier de base serait si nécessaire judicieusement
- ainsi que les ressources financières de base d'une plateforme médiatique indépendante -
directement une affaire pour le Monetative ...





10.

Pourquoi l'UE a-t-elle besoin de "projets européens communs concrets" - même entre moins d'États membres, comme on l'appelle souvent ?

N'est-il pas nécessaire que ce soit une prise mégalomaniaque de ´une prise mégalomane fatale pour des étoiles inappropriées´ seon and stay :
les bases de paix d'une plus grande fédération européenne d'Etats à des projets fièrement obsédés de l'individu lui-même, en particulier des alliés de toute nature, à vouloir lier ?



Aucun ´modifications des contrats´ répété ne devrait nous occuper, - il n'y a entre-temps pas même pas pour tous les participants de l'Union européenne un bosquet gérable !
- mais un RESUME européen enfin viable et démocratique !




Une fois de plus :    E U comme U N O
(dans une nouvelle constellation qui est aussi fondamentalement nécessaire !! >)


sont des institutions de communication politique suprarégionales.
Pour les doter de pouvoirs exécutifs,
les affaiblit énormément,

... comme en témoignent leurs récits des 30 dernières années au plus tard !



La question doit néanmoins être posée :

- lequel de nos biens communs nécessite quelle coopération ?
- et, d'une manière ou d'une autre, cofinancé par le budget de l'UE ?
- Et lesquelles ne le font pas ?

Et : Une UE devrait néanmoins ne compiler que des exigences de qualité et les adopter au niveau parlementaire !

La conversion a appartenu seul entre les mains :
- des parlements nationaux et des pouvoirs exécutifs ! !!!!!..... ou même pas !
- et des coopérations d'entreprises (pas - d'interdépendances !!!) >>> considérations constitutionnelles :

L'UE NOUVELLEMENT CRÉÉE

–   gw/  /1  /2  /3  /4

http://buergerbeteiligung-neu-etablieren.de/POLITISCHES/10/eu ref/eu1.html 
http://buergerbeteiligung-neu-etablieren.de/POLITISCHES/10/eu ref/eu2.html
http://buergerbeteiligung-neu-etablieren.de/POLITISCHES/10/eu ref/eu3.html
http://buergerbeteiligung-neu-etablieren.de/POLITISCHES/10/eu ref/eu4.html

 




11.

Il y a la question de la protection des frontières extérieures :

Des frontières extérieures sûres dans le cadre d'alliances étatiques ne peuvent qu'avoir,
qui - également en matière de contrôle douanier - a opté pour un concept FRONTEX :
- dont le cadre financier relèverait de la compétence de l'UE ....

... sa mission globale, son équipement et ses principes procéduraux...

... qui, toutefois, devrait être déléguée en tant que contrat de sous-traitance spécifique aux unités Frontex spécifiques à chaque pays !

Le recrutement, la formation et le déploiement de ces unités devraient également relever exclusivement des États frontaliers extérieurs,
qui devrait être responsable de l'organisation de la coopération nécessaire entre voisins... !



Il y a l'examen des immigrants en tant que demandeurs d'asile, réfugiés de guerre ou migrants :

Cela exigeait également l'ordre, l'occupation et la maintenance financière du côté de l'ue :
- d'équipes d'enregistrement avec obligation de décision préliminaire
- ainsi que des chambres d'examen judiciaire d'entrée - dans chaque pays frontalier, une
/ conformément aux conventions juridiques qui seront adoptées à cet égard !

- Il est grand temps de convertir enfin ces conventions en un droit clair des tribunaux frontaliers !

/ Les avis d'autorisation devront également contenir directement l'affectation à l'une des SORIES de réserve (voir ci-dessous) !



Si les États membres de l'UE ne veulent pas que ces conventions soient mises en œuvre dans leur zone frontalière extérieure, ils ne peuvent plus être membres de l'UE
.



12.

Il y a le contact avec ceux qui ont le droit d'immigrer :

Les autorités locales, où qu'elles se trouvent dans l'UE, en auraient le droit :
- de décider en accord avec leurs citoyennetés d'un statut volontaire contraignant de villes sanctuaires et de le faire reconnaître par le Parlement de l'UE - en indiquant leurs capacités d'accueil / en groupes sur quelques sites de district au cours de la 1ère année de résidence
/ sous la médiation de parrainages d'intégration en ce moment
/ Les superviseurs de groupe et les clients d'intégration seraient rémunérés de façon appropriée pour être désignés comme personnes-ressources pour tout ce qui a trait aux obligations de déclaration, à l'acquisition d'une langue, à l'assurance-maladie et à la recherche d'emploi.

/ puis individuellement ou en groupe d'appartements dans tout le cercle en 2ème / 4ème année d'admission

/ Les immigrants devraient pouvoir soumettre des demandes d'intégration sur les réseaux de plates-formes.
/ Inversement, les parrainages d'intégration et les capacités d'hébergement et d'emploi doivent être saisis sur ces plates-formes et mis à disposition en fonction de l'évolution des besoins.


Entre-temps, l'obligation de résidence axée sur l'intégration ne pouvait être levée que dans des cas exceptionnels.

Les services pertinents des municipalités disposées à accepter seraient disponibles par habitant et seraient assujettis à une répartition, sous réserve du respect des exigences en matière de rapports.
- qui serait : financer le côté européen....
/ Frais d'hébergement jusqu'à par exemple 250 € / tête de lit
/ Niveau de subsistance minimum, par exemple 300 €/ tête de bétail
/ Indemnité de déplacement de 50 € par tête pour les compagnies de transport régionales avec obligation d'émettre des billets gratuits mensuels.
/ frais d'encadrement 200 €/tête




Municipalités avec SANCTUAIRE-STATUS

En échange de leurs efforts d'intégration, les communautés de réfugiés auraient droit à un montant annuel de 10 000 euros par habitant des adeptes de l'intégration qu'elles ont recrutés sur les fonds de l'UE :

... pour le développement communal respectif !


Pour la consultation civique sur l'utilisation de ces fonds, ces municipalités ont ordonné et maintenu des assemblées conjointes Losbürger/innen & Los-Gäste avec droit auditif vis-à-vis des conseils municipaux... !


En attendant, des mini-emplois exonérés d'impôts devraient être autorisés pour les adeptes de l'intégration, en particulier dans la zone d'aide de quartier !

Avec la preuve d'emploi à partir de la 3-4. année, pour autant que les connaissances linguistiques nationales soient correctes, la liberté d'établissement à l'échelle européenne devrait exister !



Et il y a la prise en charge de ceux qui ont été choisis pour être la p é l i c t i o n extérieure :

Ici, ça pourrait être valable :

- dont l'expulsion serait ordonnée, la personne demeurerait dans son établissement initial pour une période maximale d'un an et demi...

- dont l'expulsion ordonnée ne resterait pas réalisable, ne serait après ce semestre pas différente de celle des titulaires d'un titre de séjour, recevrait ainsi une place dans les communautés de réfugiés et pourrait commencer à prendre en charge son intégration....

- Quiconque échappe de manière démontrable à une expulsion ordonnée devrait travailler par exemple 2 ans sur des bateaux de collecte de plastique exclusivement pour la nourriture et un petit argent de poche.... (ou comparable)






Et il y a les moyens d'y parvenir et avec ceux-là, notamment de la part de l'UE, qui sont contraints à l'exclusion liée au logement, en particulier au Proche-Orient et en Afrique :

- ici nous aurions le principe : développer ´Lager à St´ ....

- via LANDKAUF & ÜBERIGNUNG dans la SELBSTORGANISATION ....

- via B G E - Avantages pour les détenus pour leur renforcement économique au lieu de ( !!!) traditionnel ´Entwicklungshilfe /´Marshallpläne´´´

DES ENTREPÔTS AUX VILLES  :

http://buergerbeteiligung-neu-etablieren.de/POLITISCHES/10/eu%20ref/eu%202.html

 

 

 

 

 

 

 

13.

Au moins depuis 1990, le site Web de l'OTAN ´BARRIÈRE TRANSATLANTIQUE´ :

UN SOUS-COMPORTEMENT QUI N'EST PAS LE MOINS DU MONDE MALADE,

COMMENT c'était le ´MUR DE PROTECTION ANTIFASCISTE´ THE ONE GDR - - - - - - - - ! !!

>   http://buergerbeteiligung-neu-etablieren.de//POLITISCHES/M/8%20Jahre%20Bauzeit,%201,2%20Milliarden%20Euro%20Kosten.html


LES BUDGETS BLINDÉS DE L'UE NE DOIVENT PAS ÊTRE UNE OPTION !!!!!


Les PORTEURS ACTUELLEMENT ACTUELS EXISTENT à la place :

QUITTER LES ESPACES, où les différences se bloquent pour l'instant ou de façon permanente...

Le blocage doit être autorisé !!!!!

Parce qu'il est et reste un WAHN, à croire, on n'a aussi que rudimentairement l'horizon ,
aligner le productif sur les conflits des autres

(peu importe à quel point les combattants sont hostiles...) !



Laissons le pilori international, comme nous l'avons appris une fois, s'abstenir des piloriages au sein de la société !


... ... ... nous l'apprenons à nouveau dans les deux domaines... ... ... !

 

 

 

Que signifie la coopération en matière de défense dans le cadre des forces armées interarmées ?

En outre, il n'est pas seulement logique que les Etats de l'UE ne soient pas prêts à se doter de forces armées interarmées dotées de structures de commandement communes et d'un exécutif de l'UE mandaté en conséquence... :

Car la guerre en Europe existerait seule, soit comme une guerre extérieure de coercition par telle ou telle puissance hégémonique...

La guerre deviendra également plus concevable comme un nouveau conflit intracontinental si nous poursuivons la politique de l'UE, comme nous le faisons maintenant dans des carrousels absurdes de plus en plus rapides...

Dans les deux cas d'urgence ´Verteidigung´ a été équipé d'une manière ou d'une autre avec rien d'autre que l'accélération de la destruction, sous les auspices nucléaires même l'extinction relativement complète de ce que le continent européen aurait été !

 

 

 

 

Ceux qui se rendent capables de mener la guerre feront aussi cette guerre dès que les crises correspondantes auront suffisamment progressé.

Quiconque a répondu à un cas de défense qui vaut la peine d'être mentionné du côté de l'UE ou même du côté de l'OTAN laisserait le moins d'Européens comme survivants !



Pourquoi seulement personne n'ose l'opinion sur le fait que les alliances militaires n'ont que des fonctions de protection imaginaires ?


Ils ont fourni, pense-t-on, une réponse menaçante.
- parce que d'autres sont aussi armés et unissent leurs forces.

et parce que l'on aurait besoin d'un supérieur ´Abschreckung´ (qui, là où il est assez grand, semble soi-disant incontestable ???) :

contre le ´oeuvres du diable´ d'autres échafaudages en route vers la supériorité ? ? ?
- Mais toutes les alliances ne déclarent-elles pas leur contrepartie pour la poule

déclarée à ´l´énnemi  ´ ?


lui-même ´nur´ pour l'oeuf..... ! !! - - -


S'il vous plaît, ne croyez plus jamais personne dans ce genre de choses !

´capacité à agir´ pour des informations similaires
à propos et sur le continent européen
devrait, non :   l'objectif politique d'un seul État européen devrait-il être ?
Ou au-delà pour une grande partie d'entre eux ou même tous ?



Qui arme : accepte la guerre....



Qui pense que la menace d'adversaires militaires concevables sera réduite ?

par reproches-´Diplomatie´ et mise à jour ultérieure :

qui accepte la guerre...




Qui ne veut pas la guerre n'a pas à l'accepter :

... alors l'oppression présomptueuse a lieu si nécessaire...
... mais le sang, la mort, la destruction, la misère n'arrivent alors que dans des dimensions minimales !!!!!!

- La règle étrangère peut être ébranlée... et s'asseoir dehors...


-  Résistance (à la GUERRE)  - dans le contexte actuel de l'armement, à savoir.. :

- - - signifie :    les plus gros dégâts pour tous !!!!!
- et : une survie profondément endommagée - seulement pour le moins de monde !!!!!

 

 

 

Moins la structure de menace renforcée par l'alliance est orientée vers les avantages que nous apportons avec nous dans le monde.

- ou laissé dedans :


moins il y a d'attaques militaires, et pas seulement nous-mêmes, à attendre !!!!!




Nous laissons donc toutes sortes de prétentions présomptueuses à l'avantage... de force de pensée et de comportement !!!

 

 

A tous ceux qui veulent changer die´s .... - peut-être que c'est le cas ? - ... à propos d'un E U 21 !

Envie d'un remue-méninges tourbillonnant et d'un nouvel air pour nous tous ?
Alors allons-y :    lisez, discutez, répandez !

 

 

(deepl)